La procrastination – Article invité.

La Procrastination : définition et 4 idées pour en finir

Vous avez un travail important à faire dans des temps impartis, et pourtant, malgré la pression et l’angoisse vous vous laissez accaparer par les réseaux sociaux et vos séries préférées ? La procrastination, comme le définit le Larousse, est « une tendance pathologique à différer, à remettre l’action au lendemain ». Bien sûr nous sommes tous victimes de la procrastination de temps à autre, mais lorsqu’elle devient chronique elle peut vous empêcher d’accomplir les choses réellement importantes et les grands projets, et votre potentiel, en subissent les conséquences. Pour en finir avec la procrastination, que ce soit en apprenant comment ranger sa chambre efficacement, ou créer un exposé de grande ampleur, ce n’est qu’une question de méthode.

 

1 – Découpez votre travail ou tâche en petits morceaux

la procrastination

 

Le déclencheur de la procrastination est que souvent nous trouvons notre tâche trop imposante et insurmontable. Apprenez donc à fragmenter ce monstre de travail en plusieurs étapes claires; puis  découpez chaque étape en actions simples et faciles nécessaires à cette étape particulière. Concentrez-vous ensuite sur une et une seule étape à la fois, sans vous préoccuper des autres étapes. Cela libèrera de l’espace mental pour ce que vous êtes en train de faire, ce qui rendra la tâche beaucoup plus surmontable, en plus d’augmenter votre efficacité.

 

2 – Chouchoutez votre environnement

 la procrastination

L’espace dans lequel vous travaillez a énormément d’influence sur votre paix d’esprit et donc sur votre productivité. Tout comme savoir comment ranger sa chambre de façon efficace, savoir aménager son espace de travail en une bulle de productivité s’apprend. Débarrassez votre bureau de tout objet négatif et encombrant, afin de le rendre propre, clair et inspirant. C’est l’endroit où poser votre bonsaï, votre photo préférée, et un objet d’art qui vous inspire.

 

3 – Créez une ligne du temps

 la procrastination

Très souvent, quand un travail nous est assigné dans un temps imparti, nous avons la fausse impression d’avoir tout notre temps pour l’effectuer, et repoussons dès lors le moment même où nous commençons à nous mettre à son ébauche. Or, lorsque vous créez physiquement une ligne du temps, en y plaçant la date de travail à faire et en remplissant les jours de toutes les activités et tâches déjà au programme, vous vous rendrez vite compte qu’il vous reste beaucoup moins de temps libre que vous ne pensiez. La meilleure chose à faire est de repérer les moments où vous avez le temps pour accomplir une étape du travail et insérez celle-ci dans votre ligne du temps. En effet, il sera plus efficace d’accomplir les morceaux répartis sur plusieurs jours si possible. N’oubliez pas cependant de garder dans votre emploi du temps les moments où vous pouvez vous reposer, ne rien faire et recharger vos batteries; tâches tout aussi importantes.

 

4 – Mettez les distractions de côté

 

Pour de vrai ! Que ce soit en plaçant votre téléphone, téléviseur, ordinateur et autre écran dans une autre pièce; en désactivant le WI-Fi le moment d’accomplir une étape de votre travail; ou simplement en vous forçant à ne pas accéder aux réseaux sociaux pendant un temps déterminé, déconnectez-vous des distractions. Elles sont les meilleures et souvent les plus coriaces amies de la procrastination chronique.

la procrastination

Enfin, rappelez-vous que le meilleur moment pour entamer une tâche, c’est maintenant ! Alors ne vous compliquez pas la vie et ne laissez pas mille et une questions fourmiller dans votre esprit, et commencez à accomplir votre travail facilement : morceau par morceau. Si la procrastination consiste à remettre une tâche au lendemain sans raison valable, quelle meilleure façon de la combattre que de s’atteler à cette tâche aujourd’hui ?

 

Cet article a été écrit par Fanny :

“Je suis une yogi passionnée et dingue de nourriture. Quand je ne jongle pas entre ma passion pour l’écriture et mes désirs de voyage, je travaille comme traductrice et je cuisine sans cesse, essayant les produits du marché que je trouve les plus intrigants”.
Fanny fait partie de l’agence « Mavens of London » de Londres. 
 
Présentation de l’agence Mavens of London :
« Avec des bureaux aux Royaume-Unis, aux Etats-Unis et en Amérique Latine, Mavens of London s’occupe de mener des recherches sur l’évolution des comportements consommateurs et de construire des stratégies pour les plus grandes marques mondiales depuis 2009 »

L’origine de la diffusion de cet article est la réception d’un mail de cette agence qui me demandait si cela m’intéressait qu’ils m’écrivent un article sur mon blog. J’ai cru à une « mauvaise blague » ou bien à ce genre de mail qui vous propose quelque chose dans laquelle au final vous alliez devoir vous retrouver à payer des frais quelconque… mais là non… Rien de tout ça. Donc, voici cet article sur la procrastination, intéressant et à suivre naturellement !

WordPress theme: Kippis 1.15