$wpsc_last_post_update = 1506804090; //Added by WP-Cache Manager $wpsc_last_post_update = 1506804090; //Added by WP-Cache Manager Comment atteindre le bonheur ? - Les relations humaines positivesLes relations humaines positives

Comment atteindre le bonheur ?

Le bonheur, mais qu’est ce que c’est ?

D’après Dicophilo, un site de dictionnaire de mots philosophiques :

« Le bonheur est un état de satisfaction complète caractérisé par sa stabilité et sa durabilité. Il ne suffit pas de ressentir un bref contentement pour être heureux. Une joie intense n’est pas le bonheur. Un plaisir éphémère non plus. Le bonheur est un état global. L’homme heureux est comblé. Il vit une forme de plénitude. Sa situation est stable : elle présente un équilibre et seul un élément extérieur pourrait la modifier.

En tant qu’optimum de la vie humaine, le bonheur est universellement recherché. On le présente souvent comme le but le plus élevé de l’existence. Celui que tout homme cherche à atteindre, consciemment ou non. »

Que pourrions nous rajouter d’autres à cette définition sinon l’expérience du bonheur ?

Ce n’est pas parce que nous vivons heureux que nous ne pouvons pas être tristes, angoissés… à certains moments de notre vie. Simplement, tous ces sentiments négatifs ont moins d’impacts, sont plus gérables lorsque nous avons trouvé le moyen d’être heureux.

Le bonheur est un choix.

Je sais que ce n’est pas toujours facile à entendre, mais le bonheur est un choix.

Certains vont me rétorquer : » Tu crois que je ne préférerais pas choisir le bonheur dans ma situation ? Si c’était si facile, ça fait longtemps que je serais heureux !!  »

Bien sur que tu préférerais ! Et bien sur que la théorie est simple. Mais dans la pratique, nous avons tous des freins qui peuvent nous en empêcher.

Au fond, veux tu réellement être heureux ?

Le bonheurLe bonheur est un choix. Oui ! Mais parfois, inconsciemment, on ne le veut pas parce que ça nous arrange bien.

En effet, les personnes qui se plaignent souvent de leur petits (ou gros) tracas savent que d’une manière ou d’une autre elles auront une oreille attentive.

Ainsi, ils savent que quelqu’un s’occupera d’eux, sera là pour eux.

Ce que recherche chacun d’entre nous, c’est d’être aimé. Or quand on n’arrive pas à être aimer d’une manière normale, avec de vrais sentiments positifs, nous essayons de l’être d’une autre manière.

Comme ces enfants qui, pour montrer à leurs parents un peu trop indifférents (en tout cas le croient-ils), vont faire des bêtises plus ou moins grosses…

Mais ces gens là qui agissent ainsi ne peuvent pas être heureux. Ils sont souvent dans l’angoisse qu’ils n’y ai plus personnes à leur écoute. Et puis tous leur bobos qu’ils répètent à l’envie pénètrent dans leur esprit et persuade ceux-ci qu’ils souffrent, qu’ils ne sont pas biens. Du coup ce sont leur tracas qui prennent le pas sur tout le reste. Et les moments (souvent plus nombreux) positifs sont effacés.

La gestion du bonheur.

Une fois que l’on a fait le choix, il faut encore savoir le gérer.

Et pour gérer un sentiment, il faut le comprendre, comprendre ce qui peut nous rendre heureux.

Qu’il fasse beau ou non, nous ne gérons pas le temps.

Il y a une dizaine d’année, j’ai fait le choix d’aimer la pluie.

Avant comme beaucoup de monde, dés qu’il pleuvait, j’étais à dire :

« Ha non, il pleut c’est chiant, comme s’il ne pouvait y avoir du soleil, on va encore être mouillé, on va avoir froid etc »

Mais un jour, je me suis dit: »à quoi ça sert ?  »

C’est vrai à quoi ça sert de râler parce qu’il pleut. Nous ne contrôlons pas la pluie ? Nous n’y pouvons rien ? Ok !

A partir de ce moment là, je me suis mis à aimer la pluie. Ça ne veut pas dire que je préfère la pluie au soleil….  ça veut juste dire qu’aujourd’hui, j’ai des arguments pour aimer la pluie !

  • J’aime l’odeur de la pluie sur la terre sèche ou le macadam.
  • Ça rafraîchit lorsqu’il fait chaud.
  • Les jardins profitent de celle-ci et nous n’avons pas besoin d’arroser.
  • La lumière (surtout en été et au printemps) a une certaine beauté lorsqu’il pleut.
  • Etc

Pour le bonheur, c’est la même chose.

Bien souvent nous ne pouvons pas changer les petites (ou grosses) souffrances que l’on a.

Alors autant relativiser et chercher tout ce qui va bien dans notre vie !  Car, si on cherche bien, il y a souvent plus de positif dans notre vie que de négatif.

La vidéo est plus complète sur mon expérience. N’hésitez pas à commenter ! 

Et pour ceux qui veulent étudier de plus prêt tout ce qui à trait au bonheur, je recommande la lecture de ce livre :

Imparfaits, libres, heureux.

Ce n’est pas un libre sur le bonheur à proprement dit, mais il donne des pistes…

C’est un livre extraordinaire.

Vous êtes venu ici ? super.
Mais comme je voudrais améliorer mon blog et mes services, j'aimerais en savoir plus sur vous.
Auriez-vous la gentillesse de répondre à ce petit questionnaire ?
Ça ne vous demandera que deux minutes !!

Merci

Sondage

N'hésitez pas à vous inscrire !!

3 Commentaires sur “Comment atteindre le bonheur ?

  1. Salut beau gosse !!
    Plus tu vieillis et plus tu rajeunis, c’est ça le bonheur !!!
    Tu as dans les 50 ans, on ne dirait pas, félicitation !!!

  2. Moi aussi, quand on m’emmerde de trop, ça fini toujours mal pour eux ! C’est pour ça que j’en suis à mon 10e procès, et tous gagné ! Ne t’inquiètes pas tu es normal !

  3. Tu n’es pas moche, tu n’es pas con, tu n’es pas nul, tu es utile pour la planète !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15