Ce n’est pas commun d’avoir habité avec un mec qui devient de plus en plus populaire : Fab… vous ne connaissez pas ?

Fab, le troubadour Lorrain-Breton.

Fab

Là encore, c’est parce que ça me tient vraiment à coeur.

Fab, connaîtriez-vous ? Non ? C’est un chanteur français qui monte. Bon, c’est vrai, je ne sais pas s’il passe à la radio, mais quand on trouve son CD à la Fnac, au Leclerc ou chez Amazon, c’est quand même que c’est pas mal.

Qu’a t’il de particulier ? Un mélange de Renaud, de Noir désir, un soupçon de Mark Knopfler des Dire Straight, un peu de Georges Brassens aussi, et pourtant il garde toute sa particularité, sa propre personnalité de chanteur français. Je n’aime pas du tout dire « il n’est pas formaté » car après tout, je trouve qu’il y a de la place pour beaucoup de monde surtout avec internet, mais quand même, il est vrai que son son ne s’entend pas partout.

Pourquoi ça me tient particulièrement à cœur ? Parce que ce gars là, j’ai habité avec lui il y a plus de 15 ans en colocation. C’était déjà une pointure, il s’entraînait à la guitare sur des morceaux de Jo Satriani ou de Dire Straight. On sentait déjà que c’était quelqu’un qui allait sortir du lot.

Je trouve qu’il sait redonner son titre de noblesse à la chanson française, avec son accordéon, des valses et ses paroles piquantes.

Si ça vous plait n’hésitez pas…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *