Casse toi d’ici connard !! Non pas vous ami(e)s lecteurs !!! ;-)

Vivre libre.

La liberté consiste souvent à ne pas empiéter sur la pelouse du voisin…

Mais consiste t’elle à faire justice, à se fâcher, à insulter  ?

Faut-il vraiment faire la guerre à son voisin parce que l’un d’eux a tué un ami, un frère ?

C’est pourtant le cas en Israël, en Afghanistan, dans beaucoup de pays d’Afrique.

 Si vous voulez que les choses s’arrangent avec les autres lors d’un début de conflit la première chose à faire est de rester calme. Je sais c’est plus facile à dire qu’à faire. Je suis la preuve vivante que lorsqu’on touche à ma fille, je perds mon sang froid. Mais mon exemple est aussi la preuve vivante que de s’énerver est bien plus préjudiciable que rester calme.

Bon à partir de là quoi faire ?

En fait c’est en amont qu’il faut régler cette situation… Non mes amis, je ne parle pas de deviner qu’un conflit va se jouer ! Non… Ce que je veux dire c’est que dès à présent, il vous faut travailler sur vous même pour devenir plus zen. Je sais c’est tout un travail, une technique, une discipline que vous avez besoin d’acquérir.

Il existe beaucoup de façon de procéder. La respiration, la méditation, le yoga…

Naturellement  ça dépend à quel niveau de nervosité naturelle vous vous trouvez ! Si vous êtes un grand nerveux, le travail sera plus long. Mais pas plus difficile. En fait la vraie difficulté consiste à… faire le choix, décider et commencer.

Oui, comme pour toutes choses que l’on fait dans la vie la vraie difficulté est dans ces trois mots là :

Choix, décision et commencement. 

Dans la vie, tout est question de choix. On choisit un boulot, on choisit sa femme, on choisit sa vie, on choisit sa santé… (à part les quelques fois où les choses sont plus inexplicables naturellement…)

Dans la vie tout est une question de choix.

Ainsi donc si vous prenez le choix de méditer, Il faut décider ensuite de le faire. Si vous n’en rester qu’au choix naturellement vous n’irez pas loin… Et c’est souvent une question de simple volonté, de se « donner un coup de pied au cul »…

Bon vous avez décidez de le faire… Ensuite ?

Là encore, il peut manquer un petit rien pour procrastiner… Ce petit truc qui va vous dire, pfff, on est tellement mieux devant les experts, avec sa femme/chérie (parfois c’est la même ;-) ).

Bon… que manque t’il ? le premier pas… Une fois que celui-là est fait ? Tout roule !!

En fait, non… pas encore tout à fait… Car il faut aussi de la discipline, de la persévérance. C’est à dire faire ça régulièrement et sur un certain temps…

Bon… je vais vous laisser dans les mains de la méditation 3g… Concept rigoureux et sérieux qui peut vous permettre à l’avenir d’éviter un maximum de conflit…

Et puis si vraiment vous ne pouvez pas faire autrement… défendez-vous quand même, pas la peine non plus de se laisser faire pour un oui ou pour un non !!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *